Vaches à lait – Autosuffisance et revenus pour les familles

Une grande partie des habitants du Sud de l’Inde sont des ouvriers agricoles qui ne possèdent pas de terres et qui dépendent de propriétaires terriens. Afin de remédier à cette situation, l’association Kolping Schweiz a lancé un projet dans le cadre duquel des vaches à lait sont mises à la disposition des ouvriers agricoles. Par ailleurs, le financement de ce projet est rendu possible notamment grâce aux indemnisations que TEXAID verse à la famille Kolping de Wolfenschiessen.

TEXAID et la famille Kolping de Wolfenschiessen
La famille Kolping a, par le passé, été missionnée par TEXAID pour réaliser des collectes de rue. Aujourd’hui, plus de dix conteneurs TEXAID sont disséminés dans la région de Nidwald et collectent au profit de l’association. Les fonds issus de la vente des vêtements permettent alors de financer des projets tels que le foyer pour apprentis (Lehrlingsheim) de la ville de Stans et le projet de vaches à lait au Tamil Nadu (Inde) de l’association Kolping Schweiz. Ce projet en Inde est présenté plus en détail ci-après.

Promouvoir l’indépendance
Dans le Sud de l’Inde, les ouvriers agricoles qui ne possèdent pas de terres ont un statut social qui ne leur permet pas de disposer de leur propre exploitation agricole. Par conséquent, ces ouvriers dépendent fortement des propriétaires terriens qui, souvent, les embauchent pour un salaire misérable. Durant la saison des pluies ou quand il n’y a pas de travail, ils ne perçoivent aucun salaire. Bon nombre d’entre eux souffrent de sous- ou malnutrition et sont analphabètes. En raison de la pauvreté endémique, nombreux sont les enfants se voyant dans l’obligation de travailler afin que leurs familles puissent survivre. Le projet de vaches à lait de l’association Kolping Schweiz vise à aider ces familles à gagner leur indépendance et à améliorer leurs conditions de vie de manière générale.


Autosuffisance et revenus pour les familles
La mise à disposition de vaches à lait doit améliorer les bases nutritionnelles des familles et, à travers la vente de lait ainsi que de fromages produits par elles-mêmes, leur assurer un revenu supplémentaire. À travers ce projet, on souhaite également faire en sorte que les enfants n’aient plus besoin de travailler et que ces derniers puissent aller à l’école régulièrement.


Pour en savoir plus sur la famille Kolping, veuillez vous rendre sur la page www.kolping-wolfenschiessen.ch. Pour obtenir de plus amples informations sur le projet, veuillez cliquer ici.