Prestations en nature du Secours suisse d’hiver

Dès sa création en 1936, l’œuvre d’entraide exclusivement active en Suisse effectue des dons en nature aux nécessiteux. Ces dons se présentent notamment sous la forme de paquets de vêtements.  Ce second pilier de son action - outre les prestations financières - est toujours aussi apprécié aujourd’hui. 

TEXAID et le Secours suisse d’hiver
TEXAID a été fondée en 1978 comme Charity Private Partnership par le Secours suisse d’hiver en collaboration avec cinq autres œuvres d’entraide suisses et un partenaire privé. Le but était de grouper les collectes de vêtements traditionnelles pratiquées jusqu’alors de manière indépendante pour en faire une chaîne de création de valeur professionnelle, guidée par des principes écologiques et commerciaux. La majeure partie du produit réalisé par TEXAID à partir de la vente des textiles collectés est reversée aux six œuvres d’entraide parties prenantes ainsi qu’à d’autres organisations caritatives. Le Secours suisse d’hiver peut financer une partie de ses projets grâce à ces fonds. Par exemple, les dons en nature aux personnes de Suisse touchées par la pauvreté.

Contexte du projet
La pauvreté n’est pas toujours aussi apparente. Surtout en Suisse. Ce qui devrait aller de soi est souvent un luxe hors de portée des plus de 600 000 personnes* touchées par la pauvreté de revenu dans notre pays. En Suisse, la pauvreté est discrète, voire même cachée. Personne ne remarque par exemple que le couple de retraités renonce aux fruits et aux légumes frais ou alors que la mère célibataire dort à même le sol. Ce jeune salarié, qui vient certes d’être fraîchement embauché, mais qui n’a pas de vêtements pour se changer, reste lui aussi dans l’ombre. Et le cas du petit écolier, qui renonce bravement à un nouveau cartable car il sait qu’il n’y a pas d’argent pour cette dépense, est particulièrement émouvant. Le Secours suisse d’hiver les voit et leur accorde une aide pratique ciblée sous la forme de dons en nature :

Paquets de vêtements
Avec l’aide vestimentaire, le Secours suisse d’hiver permet à des personnes aux possibilités financières très réduites de se procurer des vêtements et des chaussures. Notre partenaire de logistique compose selon les disponibilités des paquets de vêtements à partir des stocks de seconde main et de marchandises neuves et les envoie directement au domicile des personnes bénéficiaires. Extrait d’une lettre de remerciements : « Je voudrais vous remercier très chaleureusement pour le paquet de vêtements. Les vêtements me vont et ils me plaisent aussi. Je suis particulièrement content des pantalons longs. Merci beaucoup pour tout. Je peux maintenant avoir une présentation propre et convenable. »

Produits alimentaires
Une alimentation saine et équilibrée est le fondement pour le bien-être et les capacités personnelles. Le Secours suisse d’hiver assiste les pauvres de Suisse avec des bons d’alimentation et distribue en son nom propre des produits alimentaires (Secours suisse d’hiver de Bâle-Ville et Secours suisse d’hiver du Haut-Valais). De plus, le Secours suisse d’hiver entretient un partenariat avec « Table couvre-toi », une association qui lutte contre la destruction d’aliments pourtant en parfait état.

Mobilier
Avec cette aide, le Secours suisse d’hiver permet à des personnes aux possibilités financières très réduites de se procurer des lits. Le Secours suisse d’hiver apporte ainsi une aide concrète et contribue à diminuer la charge sur les budgets des ménages. Le Secours suisse d’hiver aide avec des lits pour adultes, des lits superposés et des lits pour bébés. Les lits sont accompagnés de tout le nécessaire : du cadre à la literie, en passant par le matelas. Les cadres de lits simples, mais solides et de bonne qualité, ainsi que les matelas sont produits en Suisse. Le linge de lit en coton est fabriqué dans l’espace européen. Le fournisseur du Secours suisse d’hiver livre les lits et la literie directement jusqu’à la porte de l’appartement. Extrait d’une lettre de remerciements : « Voilà plusieurs semaines maintenant que je dors dans mon nouveau lit et cette sensation est formidable. J’ai dû me passer d’un lit pendant 8 ans. »

Matériel scolaire
Le premier jour au jardin d’enfants ou à l’école est un événement de taille dans la vie d’un enfant. Pour que le départ dans la vie scolaire soit une réussite, une belle sacoche, un superbe cartable ou un magnifique sac d’école est indispensable. Il doit surtout satisfaire certains critères de poids et de sécurité et sert aussi de symbole d’identité pour les futurs écoliers. Pour les parents touchés par la pauvreté, l’achat d’un cartable est une dépense inabordable. C’est pourquoi le Secours suisse d’hiver offre des nécessaires complets pour l’école à des enfants des écoles enfantines et à des écoliers du primaire et du secondaire.

Vous trouverez des informations complémentaires sur le Secours suisse d’hiver ici.

*Source : OFS, 2016